VENEZ ME RENDRE VISITE ; C'EST MODESTE, MAIS CURIEUX

Nouveau


Publicités

HORLOGE


carte de FRance avec les amies


Suite, histoire de femme de ménage, « Portugaise »


Elle a été licenciée, pour de multiples causes………
ce jour elle contre-attaque, par l’intermédiaire d’un quelconque syndicat (Portugai)
Un courrier , un tissus d’âneries..
Cette dame raconte n’importe quoi :
« J’aurai déclaré la maladie « d’Alzemer » et en plus certifié par un mèdecin, quel mèdecin ; sorti de son imagination ; je lui retourne le compliment…..
L’argent a disparu un samedi, elle a toujours travaillé chez moi le samedi, uniquement le samedi….Mais cette dame arrange son histoire « moche » en inventant un quelconque intervenant le vendredi.
Je n’ai pas les moyens financiers pour m’offrir une femme de ménage le vendredi.
L’argent a disparu le SAMEDI,, j’avais tendu un piège, car j’avais des doutes depuis plusieurs semaines
Et bonne pêche elle a plongé la tête la première, moi cachée ainsi que mon fils
prise sure le faite, elle nie, pleurniche,, ma fille était malade, elle allait mourir;;;;;;;;

a CE JOUR SA FILLE VA TRES BIEN ET A EU LE CULOT DE M’INSULTER PAR TELEPHONE
……………..

pris sur le fête, elle nie;;;;;

C’est triste pour elle, et moi, heureusement j’ai trouvé une STE, qui va prendre à charge, le ménage, repassage, accompagnement, le Conseil Général va régler les factures, conclusion :
Je vais économiser 24 EUROS TOUTES LES SEMAINES

Merci madame, rester chez vous, ce qui me gène, cette personne avait beaucoup de client, qui sont escroqués AUSSI……
Ne jamais faire confiance, jamais…..

CHEZ ARLETTE N° 4


CHEZ ARLETTE N° 4
AVEC LES MOTS /
LIENS PILLER RETROUVAILLES SOUVENIRS COMMUNICATION PARTIR DISSOUDRE
EFFILOCHER RÉGULIER PROCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Chère Colette, si loin de nous, nous avons tissé des LIENS à travers les médias si utiles, nous avons COMMUNIQUE REGULIEREMENT, grâce à un petit stylo « BIC » avec lequel j’ai écrit tous les brouillon ; mais les RETROUVAILLES arrivent, tu vas descendre de l’avion et je vais te reconnaître immédiatement, les échanges épistolaires ont permis d’échanger nos SOUVENIRS ET NOUS ONT RAPPROCHE….
Tu es un PILIER solide dans mon ordinateur, depuis combien d’années, minimum 15 an.
Nous ne laisserons pas s’ EFFILOCHER nos pensées comme mon dernier tricot abandonné dans le jardin.
Vite, vite les RETROUVAILLES !!!!!!!!!!!!!

Vivette raconte Atelier chez Arlette…


Chez Arlette N1 2018-04-13
VIVETTE raconte, elle avait 10/12 an……
DESORMAIS je n’irai plus JOUER dans la cour de ma petite école située en Hte-Loire,dans un petit village : « Lichemaille » ; INSENSIBLE à nos souvenirs d’enfance les bulldozers ont tout rasé….
En juin la cour était INONDÉE de lumière, le soleil brillait, le vent léger faisait TREMBLER les feuilles des platanes centenaires dont les branches IMMENSES touchaient la terre, se PLOYAIENT quand la bise d’hiver approchait ; des hommes et leurs machines ont massacré en quelques heures un paysage RARE .
Nous n’irons plus au bois, ,danser, chanter comme il y a 50 an , il nous reste le bitume,, le goudron,, les odeurs qui piquent le nez,qui grattes la gorge, la grippe, les rhinos, le, nez qui coule, les yeux rouges, l’hiver avec son cortège de maladie……et au miracle le vaccin qui nous permet de retrouver les copines toute l’année, fini les quelques jours dans un lit douillet, un bol de tisane, une douce maman !!!!!!!!!!!!!!!!On nous prend tout,

AVEC LES MOTS : Jouer, ployer, inonder, trembler, rare, immense, insensible, désormais!!!!!!!!!

Chez Arlette!!!!!!!!!!!!texte avec 8 mots


Désormais, jouerons, lumières, pavés, visage, chemins, insensible, emmener, rare!!

DÉSORMAIS nous ne JOUERONS plus ensemble, nous ne verrons plus les PAVES brillés aux LUMIERES des réverbères, nous ne verrons plus nos arbres tremblés et ployés leurs grandes branches, je ne verrai plus ton VISAGE inondé de pleurs, nos CHEMINS se séparent, je ne suis pas INSENSIBLE, j’ EMMÈNE avec moi ton regard et tes grands yeux d’un gris-bleu, si RARE, car tu es parti pour toujours!!!!!!!!!!!!!!!

 

Chez Ghislaine un texte avec 8 mots


Chez Ghislaine, les 8 mots, faire un texte !!!!!!
Fossé, terme, passage, questions, durer, remorquer, activer, confier !!!!!!!
« Petite » tu me poses de drôles de QUESTIONS , pourquoi sommes nous de PASSAGE sur la terre ??? Et bien, il faut un TERME à toutes vies, si non ,nous manquerions de place et nous ne pourrions plus respirer, toutes choses, toutes vies ne peuvent DURER , il faut sauter le FOSSE, la vieillesse ce n’est pas un cadeau !!!!ACTIVER la fin, ne pas se laisser REMORQUER par toutes les équipes de mèdecins, de futurs mèdecins qui, parfois par des propos ringards essayent de nous faire rire… « j’ai eu droit, plusieurs fois, aux bêtises de carabins boutonneux, j’ai du leur répondre vertement et Applaudit par leurs copains……
De 5ème année……..Ils avaient déjà un pied dans la vie …..Leur place dans le cabinet de papa….
Certaines professions libérales se transmettent comme la grippe….

LES VIEUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


fois, j’ai hâte d’être un vieux. Ils sont bien, les vieux, on est bon pour eux, ils sont biens. Ils ont personne qui les force à travailler; on veut pas qu’ils se fatiguent. Même que la plusssspart du temps, on les laisse pas finir leur ouvrage. On les stoppe, on les interruptionne, on les retraite fermée. On leur donne leur appréhension de vieillesse et ils sont en vacances…. Ah! Ils sont bien les vieux! Et puis, comme ils ont fini de grandir, ils ont pas besoin de manger tant tellement beaucoup. Ils ont personne qui les force à manger. Alors de temps en temps, ils se croquevillent un petit biscuit ou bien ils se retartinent du pain avec du beurre d’arrache- pied, ou bien ils regardent pousser leur rhubarbe dans leur soupe… Ils sont bien… Jamais ils sont pressés non plus. Ils ont tout leur bon vieux temps. Ils ont personne qui les force à aller vite; ils peuvent mettre des heures et des heures à tergiverser la rue… Et plus ils sont vieux, plus on est bon pour eux. On les laisse même plus marcher… On les roule… Et puis d’ailleurs, ils auraient même pas besoin de sortir du tout; ils ont personne qui les attendresse… Et l’hiver… Ouille, l’hiver! C’est là qu’ils sont le mieux, les vieux; ils ont pas besoin de douzaines de quatorze soleils… Non! On leur donne un foyer, un beau petit foyer modique qui décrépite, pour qu’ils se chaufferettes les mitaines… Ouille, oui l’hiver, ils sont bien. Ils sont drôlement bien isolés… Ils ont personne qui les dérange. Personne pour les empêcher de bercer leur ennuitouflé… Taaaaaaaaaaaaaaaaaaaavranquillement, ils effeuillettent et revisionnent leur jeunesse rétroactive; qu’ils oublient à mesure sur leur vieille malcommode… Ah! Ils sont bien…! Sur leur guéridon, par exemple, ils ont une bouteille, petite, bleue. Et quand ils ont des maux, les vieux, des maux qu’ils peuvent pas comprendre, des maux mystères; alors à la petite cuiller, ils les endorlotent et les amadouillent… Ils ont personne qui les garde malades. Ils ont personne pour les assistés soucieux… Ils sont drôlement bien…! Ils ont même pas besoin d’horloge non plus, pour entendre les aiguilles tricoter les secondes… Ils ont personne qui les empêche d’avoir l’oreillette en dedans, pour écouter leur coeur qui grelinde et qui frilotte, pour écouter leur corps se débattre tout seul… Ils ont personne qui… Ils ont personne…

Le crépuscule des vieux auteur inconnu, de moi!!!!
Jean-Marie, pas vieux ; toujourssssssssssssssJEUNE,
bête et méchant comme à 20 an !!!!!!!!!!!!!!!!

Chez Ghislaine un texte avec 8 mots


Chez Ghislaine, les 8 mots, faire un texte !!!!!!
Fossé, terme, passage, questions, durer, remorquer, activer, confier !!!!!!!
« Petite » tu me poses de drôles de QUESTIONS , pourquoi sommes nous de PASSAGE sur la terre ??? Et bien, il faut un TERME à toutes vies, si non ,nous manquerions de place et nous ne pourrions plus respirer, toutes choses, toutes vies ne peuvent DURER , il faut sauter le FOSSE, la vieillesse ce n’est pas un cadeau !!!!ACTIVER la fin, ne pas se laisser REMORQUER par toutes les équipes de mèdecins, de futurs mèdecins qui, parfois par des propos ringards essayent de nous faire rire…
« j’ai eu droit, plusieurs fois, aux bêtises de carabins boutonneux, j’ai du leur répondre vertement et Applaudit par leurs copains……
De 5ème année……..Ils avaient déjà un pied dans la vie …..Leur place dans le cabinet de papa….
Certaines professions libérales se transmettent comme la grippe….

Georges Moustaky


Texte n° 58 chez Ghislaine avec les mots !!!!



Un texte avec les mots :
chance, route, clair confirmer, semer, marcher, soutenir, souffler,

N° 52 chez Ghislaine….
J’ai une longue ROUTE à faire, je me suis inscrite « sur le chemin de Compostel.
Le temps est CLAIR et je vais MARCHER en CONFIANCE…Pour soutenir mes EFFORTS la troupe chante, J’ai de la CHANCE mes compagnons SOUFFLENT la joie et SEIMES des chants heureux emportés par le vent jusqu’à notre arrivée